BRIEFING

Toutes les infos de vol & conditions météo

Le rendez-vous incontournable

UN FLUX DE CONNAISSANCES

Le briefing a lieu tous les jours à 9 h 30. Il dure environ 1h et aborde différents thèmes sous l’angle de cours interactifs. Ce briefing est un véritable flux de connaissances aéronautiques, explicitées de manière vivante et interactive. Avec un tel échange de connaissances, les pilotes gagnent du temps, ils comprennent et apprennent plus vite. Ils gagnent en performance et en sécurité.

METEO

Les prévisions météorologiques vous seront commentées et interprétées. Différents logiciels et sites internet sont utilisés pour cela (cartes de convection, photos satellite, MétéoFrance, Deutcherwetterdienst…), ainsi que nos connaissances locales de climatologie afin d’obtenir l’image la plus proche de la réalité. Armé de toutes ces infos, vous optimiserez au mieux votre vol.

Une tablette est également gratuitement à votre disposition.

VOTRE TERRAIN DE JEU

Révisez votre géographie autour de Serres pour préparer vos prochains vols ! La carte schématique ci-dessous vous indique où vous pouvez évoluer autour de Serres. Les numéros dans les cercles vert font référence aux champs vachables figurant dans le fascicule des champs vachables. Ceux en rouge indiquent les aérodromes et leur altitude QNH.

SECURITE

D’importants conseils de sécurité vous seront donnés en fonction des possibilités de vol de la journée.

La sécurité doit rester la principale préoccupation pour nous tous.

Carte pilote

Cette carte vous est fournie à l’accueil. Elle sert à la facturation de votre remorquage mais ce n’est pas son rôle le plus important. C’est avant tout un élément de sécurité. Elle comporte votre numéro de pilote, votre nom et prénom, votre type de planeur, son immatriculation, votre numéro de téléphone et votre lieu de logement.

carte pilote r

Votre carte de remorquage Eagles est remise au remorqueur au moment de votre décollage. A la fin des remorquages de la journée, celle-ci est déposée dans la boîte aux lettres rouge située à l’entrée du camping. Vous devez impérativement venir la chercher à l’issue de votre vol et au plus tard 30 mn après l’heure de la nuit aéronautique. En effet, si après cette heure une carte reste dans la boîte cela indique que le pilote n’est pas revenu au terrain. Or, si vous n’avez pas prévenu l’aéroclub que vous vous êtes vaché ou posé sur un autre aérodrome, alors un plan de recherche et de secours sera déclenché.

Si vous avez un planeur à décollage autonome, vous devez déposer votre carte dans la boîte rouge avant votre vol et venir la récupérer à votre retour.

Nota : Connaissez-vous votre identifiant FLARM ? Si oui, alors demandez à ce qu’il soit également inscrit sur votre carte de remorquage. Cela peut être une aide précieuse pour faciliter d’éventuelles recherches de sauvetage.

Fascicule Serres

Dix-huit pages comportant de multiples informations à connaître pour voler en sécurité. Son format 10 x 15 cm et sa reliure spécifique rend ce petit livret facilement manipulable en vol.

Si vous êtes membre d’Eagles, il vous sera remis gratuitement à l’accueil.

serres infos

Décollage & Atterrissage

L’aérodrome est situé sur un petit plateau entouré de montagnes. Voir la carte VAC. En fonction de la force et de l’orientation du vent les différentes approches en vue de votre atterrissage sont à adapter aux conditions aérologiques du moment. Vous trouverez ci-après quelques conseils pour les atterrissages à Serres-La Bâtie :

Atterrissage piste sud Serres
Atterrissage piste nord Serres

Vous avez des questions sur ces « conseils  d’atterrissage » alors n’hésitez pas à en parler à l’un de nos instructeurs lors du briefing quotidien ou à d’autres occasions si besoin. Vous estimez qu’un apprentissage de l’atterrissage par conditions de mistral vous serait bénéfique, alors demandez à faire un vol d’instruction en biplace avec un instructeur pour l’apprentissage de l’atterrissage piste nord par mistral.

En remorquage, la casse câble peut arriver au pire moment, celui du décollage. Alors avez-vous repéré et êtes-vous allé voir sur place le champ vachable en contrebas au nord ouest de la piste au cas où ? Suite à la casse câble à faible altitude, un retour sur l’aérodrome s’avérerait impossible ou trop risqué.

Anti-collision

Vous allez voler dans une région fréquentée par de nombreux planeurs, ailes delta et parapentes. Alors il faut que votre planeur soit bien visible par les autres aéronefs afin d’éviter les collisions en vol. Pour cela, il est indispensable que votre planeur dispose de marquages anti-collision.
Si besoin, vous trouverez à l’accueil de l’aéroclub de la bande adhésive orange ou rouge.

Marquage anti colision

Flarm

logo Flarm

Pour votre sécurité et celle des autres pilotes de planeur, il est également indispensable que votre planeur soit équipé du système d’alerte anti-collision « FLARM ». Votre système doit être opérationnel avec la dernière version du logiciel FLARM. Vous vérifierez après quelques vols que votre installation (position de l’antenne émission/réception dans votre planeur) est correcte et que vous détectez bien les autres planeurs à une distance suffisante. Pour ce faire, après quelques vols et la récupération de vos fichiers de vols .igc, utilisez le logiciel ici qui vous donnera un aperçu des performances de votre installation FLARM.

Exemple d’analyse des performances d’un FLARM :

résultat analyse FLARM r

Champs vachables

Achetez au bureau le recueil des aires de sécurité édité par le Comité Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur de Vol à Voile (en français uniquement). Lisez-le attentivement et emmenez-le dans votre planeur. Chaque aire de sécurité porte un numéro qui est reporté sur les cartes vol à voile des Alpes au 1/250 000 (également disponibles au bureau).
Et puis un jour où vous ne volez pas, pourquoi ne pas prendre la voiture, ou louer le motoplaneur Phoenix, pour aller voir sur place certaines de ces aires de sécurité ?

vaches
Vol montagne

Le vol en montagne est une satisfaction extraordinaire mais il est exigeant et nécessite beaucoup de prudence. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils émis par la Fédération Française de Vol à Voile (FFVV) sur la pratique du vol en montagne.

Vous n’avez jamais volé en montagne ? N’improvisez pas, réservez une formation avec l’un de nos instructeurs pour commencer.

N’oubliez pas qu’il est conseillé de se mettre sous oxygène dès 3400 m d’altitude et qu’il est obligatoire de l’être au-dessus de 3800 m.

Et si vous vous sentez fatigué, sachez renoncer à voler ou bien décollez plus tard. Profitez-en pour découvrir les activités dans notre région, ou détendez-vous tout simplement au bord de la piscine du camping.

Tournez les pages avec le curseur en bas à gauche

2012-FFVV_securite_du_vol_alpin_V21
Contactez-nous

On n'est pas là, en ce moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous vous contacterons au plus vite.

Not readable? Change text.